top of page
Rechercher
  • Traduction : Dean

Ma vie d'ancien esclave dans un autre monde

Dernière mise à jour : 19 oct. 2023

Chapitre 3


Retour au présent


Mon collier était tombé de mon cou. Si je le regarde rien de pus normal, il était en piteux état, c’est à dire rouillé de toute part.

Je suis sur que si je le lance contre le mur, le fer éclaterait en mille morceaux. L’acier du collier me semblait pourtant de qualité supérieur, il aurait du me durer une éternité. Bon, ce n’est pas le premier souci que me vient à l’esprit

Je suis enfin capable de raisonner pour moi-même, prendre des décisions et la première sera……….


-GROAH


Ma ventre grogne.J’ai faim, très faim. Je savais où me procurer de la nourriture. Près de la fontaine, il y avait une petite table avec une sorte e gros coquillage.

Ce coquillage avait été ma seule source de nourriture pendant tout ce temps. Il fournissait une nourriture rudimentaire. A la sortie du coquillage, il y avait ce qui j’aurais appeler dans mon monde, une barre de survie. Si je la prenais, une autre apparaissait tout de suite à la sortie du coquillage. Les elfes nommaient cela une corne d’abondance inférieure.

Tant que la corne d’abondance avait de l’énergie de la nourriture pouvait en sortir.


Si cela ressemblait à des barres de survie, cela en avait aussi le goût ou plutôt le manque de goût. C’est dur et sec donc pas de la grande cuisine (loin de là). Mais c’est comestible et j’avais faim donc je mange de bon cœur.


Tout en mangeant, j’essaye de faire le point sur ma situation.


(Depuis combien de temps suis-je ici ?, Comment me sauver de cet endroit ?A-t-il d’autres personnes qui pourraient m’aider?)


Si mes souvenir sont exacts et je sais qu’ils le sont, avant de venir dans ce sous-sol, j’avais pu repérer qu’il y avait beaucoup plus d’humains que d’elfes dans cette ville. A première vue, j’aurais dit 3 ou 4 humains pour un elfe. En cas d’évasion, cela pourrait jouer à ma faveur. Mais tout d’abord, il va falloir que je remonte vers la villa.


Je suis dans mes quartiers (enfin ceux qui m’ont été assignés), c’est à dire le 3éme sous-sol.

C’est ici que je dormais, m’alimentais, me lavais et effectuais mes tâches les plus simples. Pour celles demandant un peu plus de savoir faire, il y avait également deux sous-sols supplémentaires.


Il va falloir que je remonte, je dois être très prudent, Maintenant que je n’ai plus de collier, je n’ai plus à obéir aux ordres ? Je suis sur que les elfes n’apprécieraient pas un électron libre.


Une magie que je connais me semble utile dans ce cas présent. Un seul souci, c’est une magie qui je n’ai jamais utilisée. Je ne suis pas sûr du résultat.


«Détection »


Je ne ressens rien. Il est probable que je me suis planté en beauté.Je dois donc faire cela à l’ancienne.


Je monte les escaliers en pierre très prudemment, le deuxième sous-sol est l’entrepôt. Personne n’est présent. Une partie du matériel stocké ici m’est familier et pour cause, je suis celui qui l’a fabriqué. Il y a aussi des matériaux bruts. Ce qui me semble étrange, c’est que tout est couvert de poussière comme si personne n’était passé depuis des années.


Je continue ma montée pour arrivée au premier sous-sol, il s’agit des chambres d’une partie des domestiques (en général ceux qui travaillent à l’extérieur de la maison). Personne également, idem pour la pièce qui est recouverte de poussière.


Je dois prendre ma courage à deux mains pour aller au rez de chaussée.

Non seulement, il n’y personne mais l’entretien est encore pire que dans les sous-sol. L’herbe a commencé à envahir les pièces, le sable s’est infiltré partout, l’atrium est devenu une vraie forêt vierge où je peux apercevoir des nids d’oiseaux.


Sans attendre, je sors dans la rue, pendant un instant ma tête me tourne, mes yeux me brulent. Le soleil et l’air frais, j(ignore depuis combien de temps je n’ai pu ressenti cela. Sur terre, cela aurait été une belle journée de printemps.


Il n’y a personne de visible, je n’entends aucune discussion, aucun bruit humain( ou elfique),……..


La ville est abandonnée, je suis seul.


Comments


bottom of page