top of page
Rechercher
  • Traduction : Dean

Ma vie d'ancien esclave dans un autre monde

Dernière mise à jour : 25 mars

Chapitre 11


Depuis une semaine, je m’entraîne à la magie et à l’épée sur les Loups-tigres à la lisière de la foret. Malheureusement, ils commencent à se méfier de moi et pour trouver des cibles d’entraînement, je dois aller de plus en plus profond dans la foret.


Je dois faire un choix, soit je continue à vivre à cet endroit, soit je quitte le village et tente ma chance dans la forêt.

Le choix est venu de mes lectures des journaux elfiques.


Ainsi loin que j’ai pu remonter dans les journaux, il n’est fait mention à aucun moment de rencontre avec des personnes extérieurs au village.


Cela signifie donc que si je reste ici, je vivrais seul jusqu’à ma mort. Et celle-ci risque d’être dans un futur très lointain.

En effet, mes lectures m’ont appris plusieurs autres choses. Selon ceux-ci, les elfes de ce village pouvaient vivre près de 2 000 ans gràce un traitement non spécifié.


J’ai également découvert ma date d’arrivé dans ce monde et si je me fie au calendrier elfique, il s’est passé 526 ans entre mon arrivé dans ce monde et la dernière entrée du journal.


La recherche de ma date d’arrivée dans ce monde est à la fois simple et fastidieuse. Il me suffisait de rechercher dans les journaux elfiques, une date où 214 humains avaient été invoqués, cela me pris presque 4ans pour lire l’ensemble des journaux. Il n’y a qu’une fois où ce chiffre est mentionné. Or,j’ignore toujours le temps qui s’est passé après cela et la destruction de mon collier d’esclavage.


Cette nouvelle m’a fait un choc terrible. Tila avait bien précisé que ma compétence Immortalité me permettrait de vivre aussi longtemps qu’un elfe mais je ne m’y attendais pas.


J’ai versé des larmes non pas sur moi-même mais pour ma famille et mes amis. J’avais toujours garder espoir de retourner dans mon monde par magie. Maintenant je ne voyais plus la raison de rentrer, toutes les personnes qui me connaissaient étaient mortes depuis des siècles et la Terre elle-même pourrait me paraître étrangère voire mortelle.


Je serais probablement un homme de moyen-âge arrivant dans une civilisation avancée technologiquement. A condition que l’humanité est survécu à la néo-peste qui a été ramené de la Terre et anéanti le village elfique.


Mon choix était simple. Partir de ce village pour espérer voir quelqu’un. Une fois cela décidé mon départ est imminent. Après tout, mes sacs de stockage sont pleins, la corne d’abondance me donne de la nourriture. Je suis prêt, départ demain matin au lever du soleil.




J’avance depuis plusieurs semaines dans la foret. Je me fie à un boussole pour garder le même cap. Jusqu’ici, j’ai une chance incroyable, Mon manque d’expérience a failli me faire tuer à de nombreuses reprises.


Le premier jour, j’avançais sans trop de craintes dans la forêt. J’estimais que les animaux présents étaient faibles et non dangereux pour moi. Le midi,pendant mon repas, j’ai senti une présence derrière moi. Sans peur, je me suis retourné pour voir une vision d’horreur. Une bouche monstrueuse essayait de m’avaler.


Par réflexe, j’ai sauté sur le côté droit, une demi-seconde plus tard, la bouche broyait la pierre sur laquelle j’étais assis.


« Magie de renforcement »


J’ai reculé d’une dizaine de mètres pour voir mon assaillant. Il s’agissait d’un serpent. Un serpent monstrueux, si je ne pouvais pas estimer sa longueur car les herbes hautes et les arbres de la forêt cachaient une partie de ce corps. Sa tête était énorme, même avec sa bouche fermé, elle me dépassait facilement.


Je ne souhaitais m’en approcher.


« Permafrost »


Il s‘agit de la magie de glace la plus puissante. j’étais effrayé et voulais tuer cette chose au plus vite.


La seconde suivante, un mur de glace s’est fermé devant moi. J’étais interloqué. Puis, je compris qu’il ne s’agissait pas d’un mur mais de la foret qui était totalement congelé. Le serpent lui-même était mort dans

une position d’attaque.


Pour plus de sécurité, j’ai laissé la magie de détection en activité.

Un frisson me parcourut de la tête aux pieds. Je détectais de nombreuses formes de vie autour de moi. La magie de détection étant également encore un niveau assez faible, je ne pouvais pas savoir si ces formes de vie étaient dangereuses ou non.


Je me suis donc décidé à garder ma magie de détection en permanence activée. Le coût en magie était très faible mais mon voyage serait plus sûr.


Plusieurs jours plus tard alors que je cherchais un endroit où dormir, je fus attirer par un arbre. Il me semblait sécurisé. Je plantais donc quatre cristaux autour de l’arbre et j’ai grimpé sur une branche épaisse pour dormir.J’avais récupéré plusieurs cristaux de protection avant de partir, ceux-ci me servaient de protection chaque nuit.


Pendant la nuit, une terrible douleur me réveilla. Des lianes entouraient mon corps et ces dernières exsudaient un acide qui me brûlaient la peau.

Avec ma seule main libre, je pris mon épée et coupa plusieurs lianes.


Je descendis rapidement de cet arbre. Je pris une potion de soin dans mon sac de stockage afin de guérir mes brûlures.


« Expertise »



Arbre cannibale

Age 630 ans


Un arbre cannibale attire en journée ces victimes avec des phéromones qui vous donne un sentiment de sécurité. Puis, la nuit venu vous immobilise pour vous faire fondre afin de lui permettre d’avoir des nutriments supplémentaire.


Je connaissais ce genre d’arbre comme je connaissais l’existence du serpent géant mais j’étais trop sur de ma force et de ma magie.


J’ai donc décidé en plus de détection de laisser ma magie d’expertise en place pendant la journée.


Commentaires


bottom of page